Cinq raisons de se rendre à Bourg-en-Bresse

Située dans le département de l’Ain, Bourg-en-Bresse est une ville de moyenne envergure qui n’est devenue française qu’au 17ème siècle car ayant longtemps appartenu à la Savoie. La ville est située non loin de Genève et de Lyon et est traversée par la rivière de Reyssouze. 

Bourg en Bresse

Le Monastère Royal de Brou 

Le monastère royal de Brou est constitué de plusieurs bâtiments dont la construction s’est étalée entre 1506 et 1512. Cette perle architecturale illustre à merveille toute la splendeur de l’art gothique flamboyant. Le monastère fut édifié par Margueritte d’Autriche qui à l’âge de 24 ans après avoir perdu son mari, décida de faire construire le Monastère royal de Brou pour qu’il accueille son tombeau, celui de sa belle-mère et celui de son défunt mari Philippe le Beau. La beauté du monument lui a valu d’être désigné « Le monument préféré des français » à l’occasion de l’émission éponyme en 2014. Au cœur du monument, vous pourrez trouver un musée permanent où sont présentées les plus belles pièces de l’époque. 

La ferme-musée de la Forêt 

Construite à la fin du 16ème siècle, cette ferme à colombages reflète toute l’authenticité de Bourg-en-Bresse. La ferme ainsi que sa cheminée sarrasine sont classées monuments historiques depuis 1930. Vous pourrez bénéficier de visites commentées pour vous plonger au cœur de la vie traditionnelle du village. En pénétrant dans la maison, vous pourrez constater la présence d’une décoration et d’objets d’époque pour vous rapprocher un peu plus de l’atmosphère d’antan. L’été est la saison idéale pour visiter la ferme-forêt car vous pourrez assister à une multitude d’animations. À l’intérieur, vous pourrez aussi vous laisser impressionner par une poutre de 4 tonnes servant de soutien à une hotte. Vous pourrez réserver un hôtel à Bourg-en-Bresse pour en profiter ! 

Musée de la mécanographie 

Ce musée sans égal en France regroupe environ 300 machines de toutes sortes telles que des machines à calculer, des machines à écrire et des caisses enregistreuses. Bref, tout le matériel qui était autrefois utilisé pour assurer diverses fonctions dans le milieu professionnel y est et en visitant toutes ces machines, vous aurez droit à des commentaires sur leur histoire. Les machines qui jouissent de descriptions détaillées s’étalent sur trois siècles juste avant qu’elles ne soient envoyées aux oubliettes dans les années 80-90 suite aux avancées de l’informatique. C’est grâce à des collectionneurs amoureux de ces objets et ayant pris soin de les conserver que ce musée a pu naître. 

Demeure Hugon 

Classée monument historique depuis 1940, cette bâtisse est la plus ancienne de Bourg-en-Bresse et se situe au croisement de la rue Gambetta et de la rue Victor-Basch. Sise au milieu de rues piétonnes, elle offre un environnement idéal pour se prêter à des ballades. La demeure dans un excellent état de conservation permet d’avoir une idée des constructions d’époque dans la ville. L’intérieur n’est malheureusement pas ouvert aux visites mais l’extérieur avec son architecture pour le moins spéciale se laisse longuement admirer. La maison à elle toute seule sert de décoration à l’ensemble du centre-ville. L’office du tourisme organise des visites guidées autour de la maison pour en connaître plus sur l’histoire de cette demeure unique. 

Co-cathédrale Notre-Dame de l’annonciation de Bourg-en-Bresse 

Reconnue comme monument historique depuis 1914, cette cathédrale a été essentiellement édifiée entre le 16ème et le 17ème siècle. Ce véritable chef-d’œuvre architectural est marqué par plusieurs époques. Son extérieur assez riche contraste quelque peu avec un intérieur assez sobre et simple qui invite au recueillement. L’extérieur est justement structuré par un clocher mesurant 70 mètres de hauteur et se caractérise par une architecture conjuguant les styles classique et renaissance. Que vous décidiez d’y aller pour prier ou simplement prendre le temps d’admirer une architecture des plus sublimes, la cathédrale vous offre un cadre idéal.